Jiwa s’arrête là !

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Jiwa, la dernière startup française indépendante dans le secteur de la distribution musicale en streaming a été mise en liquidation judiciaire le 29 juillet dernier ! C’est donc un coup dur pour ce service alternatif des incontournables Deezer et Spotify, qui rencontré un succès modéré, mais qui a, au fur et à mesure des mois, enchainé les problèmes. En effet, entre Warner Music qui avait retiré son catalogue en février dernier et des aides sectorielles promises par le gouvernement qui sont restées à l’état de promesses, Jiwa ne pouvait plus s’en sortir seul. La startup avait pourtant enregistré environ 300 000 euros de recettes en 2009, mais ce n’est rien comparé au million d’euros reversé la même année aux Majors au titre des minimums garantis. Dans les prochains jours, il ne sera plus possible d’écouter de la musique à la demande et seules les playlists seront encore accessibles. Le seul français dont l’offre repose uniquement sur un accès en streaming reste donc Deezer, qui vient d’annoncer son rapprochement avec Orange

“Le secteur est clairement menacé. Aujourd’hui, personne n’y est bénéficiaire. Ceux qui peuvent continuer s’appuient sur des groupes plus importants.” a expliqué Jean-Marc Plueger, cofondateur de Jiwa.

jiwa-beye

via readwriteweb