Il y a quelque chose de pourri au royaume de la Pomme

Apple

Par Rédacteur Invité le

Ça devait forcément arriver : Apple s’est rendu compte que l’un de ses employés, Paul Shin Devine, en charge de gérer les approvisionnements internationaux, a profité de son poste pour toucher des pots-de-vin de la part de divers fournisseurs Asiatiques, en échange d’informations capitales les aidant à s’aligner pour remporter des marchés (prix pratiqués par la concurrence, volumes de production escomptés, etc.)

L’arnaque est vieille comme le monde, et notre homme s’est finalement fait prendre lorsque la firme de Cupertino est tombée sur des mails qu’il a envoyé depuis son portable professionnel pour justement faire ses “petites affaires”. Le fait d’avoir utilisé des adresses mails différentes de celles qu’il utilisait habituellement n’a semble t-il pas suffit. Bref…

applelogo

via wsj