C’est la fin pour LimeWire

Android

Par Rédacteur Invité le

Depuis le temps que ça lui pendait au nez, voilà : LimeWire tel qu’on le connait (un logiciel permettant d’échanger des fichiers de manière plus ou moins illégale) a définitivement fermé ses portes, a t-on appris de la bouche du juge Kimba Wood, en charge de l’affaire opposant justement le service à la RIAA. Pourtant, le CEO de LimeWire a d’ores et déjà affirmé que son service allait prochainement revenir sur le devant de la scène, en embrassant un tout nouveau mode de fonctionnement. Mouais…

Capture d’écran 2010-10-28 à 01.08.20

via crunchgear