Réaliser un court métrage bluffant avec 300$, c’est possible…

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

...la preuve avec l'exemple fourni par Michael Ashton, qui a réussi à pondre avec un budget limité à 300 billets un court métrage nommé Lazy Teenage...

…la preuve avec l’exemple fourni par Michael Ashton, qui a réussi à pondre avec un budget limité à 300 billets un court métrage nommé Lazy Teenage Superheroes, évidemment bourré de références aux films de super-héros, et n’aurait au final presque rien à leur envier. Bon, j’exagère tout de même un peu, dans le sens où le jeu d’acteur de la quasi-intégralité du casting peine à atteindre ne serait-ce que la zone du “convenable”. Mais on ne peut pas tout avoir : une réalisation chiadée ET des acteurs efficaces. Je le sais, j’ai vu la plupart des films basés sur les licences de super-héros !



via boingboing