PAL #25 : La GBA fête ses 10 ans !

Par Rédacteur Invité le

Alors que la 3DS sera officiellement disponible dans l’hexagone d’ici vendredi, nous tenons à nous la jouer ce soir « petite larme nostalgique dans le coin de l’oeil », en marquant comme il se doit les 10 ans de la Game Boy Advance. Et oui, c’est bien le 21 mars de l’an 2001 que la console fut lancée en grandes pompes au Japon, accompagnée par un line-up inégal, mais efficace sur certains points. Il faut dire que disposer d’un Super Mario Advance, d’un F-Zero, d’un Kuru Kuru Kururin ou encore d’un Castlevania dès la console sortie était assez, hum, plaisant !

Pour ma part, si j’ai évidemment craqué pour cette bécane dès le jour de sa sortie, j’ai il faut le dire conservé un certain goût de déception dans la bouche émanant d’un seul et unique problème. Et pour cause : la première version de la bécane, bien que se permettant de révolutionner le genre grâce à son écran couleur TFT 2.9″, nécessitait d’être constamment approché d’une source de lumière pour être apprécié à sa juste valeur. Sortir une console dénuée d’une fonction de rétro-éclairage ? Et oui ! Mais revenons sur terre : la prouesse remise dans son contexte (soit en 2001) avait à l’époque réussie à souffler la concurrence…

Pour autant, je garde précieusement ma Game Boy Micro (la dernière déclinaison en date de la GBA, offrant à la fois une prise en main efficace et des dimensions réduites au possible) à portée de main. Sait-on jamais, des fois que je me relancerais dans un Advance Wars

Allez, si vous avez des anecdotes à raconter sur la bécane, sur les joies (ou les déceptions) qu’elle vous aura apportée durant sa période d’activité, n’hésitez pas, ce billet est là pour ça !

stopwatch 5 min.