Dell ne croit pas au succès de l’iPad dans le monde de l’entreprise

Apple

Par Rédacteur Invité le

Voilà de quoi donner du grain à moudre aux réticents à l’iPad : Andy Lark, l’homme à la tête du marketing chez Dell a en effet affirmé dans une récente interview à CIO que la tablette d’Apple n’arrivera jamais à s’implanter dans le monde de l’entreprise. Morceaux choisis :

« Je ne peux pas ne pas me réjouir du fait qu’Apple ait créé un marché […] mais sur le long terme, ce sont les critères prônant l’ouverture, la faisabilité et l’accessibilité en terme de prix qui l’emporteront, et non pas une politique fermée, propriétaire et basée sur des prix élevés. […] Apple, c’est génial si vous avez plein d’argent et que vous vivez sur une île. Mais ça devient moins intéressant si vous avez à évoluer dans le monde diversifié, connecté et ouvert de l’entreprise, où des choses simples peuvent rapidement devenir complexes. […] Un iPad avec un clavier, une souris et une pochette de protection reviendrait à 1500, voir 1600$, soit le double de ce que vous auriez à payer normalement. […] Ce n’est pas réalisable. »

De son côté, Dell a donc décidé de mettre en avant les Windows 7 et Android, embarqués sur des terminaux moins onéreux. Une stratégie différente et sans doute pas dénuée d’intérêt. Mais pour autant, difficile de ne pas trouver que Lark dans son interview tend à grandement minimiser le succès de l’iPad chez les professionnels…