Culture G(eek) : La Nuit des Musées

culture geek

Par Pia le

Qu’ont en commun l’astronomie, twitter et les musées ? La Nuit des Musée ! Chaque année, cette manifestation européenne permet aux visiteurs de découvrir collections permanentes, expositions temporaires, parcours thématiques ou performances inédites dans des musées ouverts gratuitement pour l’occasion. Pour attirer un public toujours plus jeune et diversifié, et suivant la volonté française de moderniser le monde de la culture, dès aujourd’hui et jusqu’au 14 mai prochain, la Nuit des Musée s’invite sur les réseaux sociaux, twitter en tête.

La démarche n’est pas neuve, elle avait déjà été testée plus modestement en 2010. Mais avec la médiatisation de twitter auprès du grand public (merci Nikos…), elle se trouve encore plus légitime en 2011. La Nuit Tweete des Musées c’est d’abord un hastag, #NDM11 et un compte twitter, @NuitdesMusees ; il y a aussi un site internet qui recense tous les comptes twitter des musées participant à l’opération. Mais c’est surtout un jeu interactif organisé par le Centre Pompidou dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 mai. Armés de leurs smartphones, les visiteurs pourront participer à une sorte de jeu d’arcade en entrant des commandes via twitter : gauche, droite, tirer, et des réponses à des questions culturelles. Après une visite plutôt mitigée à l’atelier jeu vidéo du studio 13/16 du même Centre Pompidou, cette nouvelle réinterprétation des codes du jeu d’arcade semble plus prometteuse. Elle témoigne surtout de l’intérêt du monde de la culture pour les nouveaux média. Rappelons que plusieurs grands musées et lieux de culture français possèdent leur application iPhone (plus rares sur Android) parfois depuis 2009 : le Louvre, le Grand palais, le Château de Versailles, le Palais de Tokyo… Elles offrent dans l’ensemble des informations pratiques et des audioguides ou compléments de visite, et permettent à leurs utilisateurs de se tenir informés des actualités de leurs musées préférés. La Nuit des Musée disposera bien entendu de sa propre application avec géolocalisation pour retrouver tous les lieux participants à l’opération ainsi que leurs programmes et horaires.

//La Sélection du Journal du Geek

Voici une sélection non-exhaustive de visites un peu geeks pour la Nuit des Musées, à Paris et en région (comme ça, pas de jaloux !). N’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de l’événement et à entrer le nom de votre ville dans le moteur de recherche du programme, vous trouverez certainement votre bonheur parmi les 1300 musées français participants à l’opération.

> Pour les fans de SF : Ceux qui rêvent de voyage dans les étoiles seront gâtés cette année encore puisque le Centre National d’Études sur l’Espace (CNES) s’associe pour la quatrième année consécutive à la Nuit des Musées et ce dans vingt-trois musées à travers seize régions. A travers les regards croisés de scientifiques et de spécialistes des arts, différents parcours proposeront aux rêveurs de s’interroger sur des sujets tels que la mer, le singe, les climats, et bâtir des ponts entre création artistique et étude scientifique.

> Pour les fans d’héroic fantasy : plus classiques, les nombreuses représentations et expositions médiévales devraient combler les GNistes, les amateurs de récits héroïques et les familles. Une démonstration d’escrime médiévale au Musée National du Moyen Âge fera vivre l’exposition « l’Epée, usages mythes et symboles », tandis que le cloître du Musée Saint Remi à Reims jouera la féérie avec des cracheurs de feu et des jongleurs.

> Pour les fans de fantastique : La Maison de Jules Verne à Amiens sera ouverte gratuitement, à tous les amateurs de littérature qui pourront découvrir son œuvre et ses inspirations. Plus romantique mais tout aussi fantastique, le Musée Gustave Moreau fera découvrir les œuvres de ce peintre torturé, à la lumière des textes de l’écrivain Théophile Gautier. L’auteur du Roman de la Momie aurait sans aucun doute apprécié la visite dans le noir du Musée Archéologique de Cimiez à Nice qui défie les visiteurs de décrypter les hiéroglyphes de ses sarcophage… à la lampe torche ! Enfin, les grands enfants et les petits se régaleront toujours de la grande galerie de l’évolution et de l’exposition « Dans l’Ombre des Dinosaures » du Muséum National d’Histoire Naturelle.

> Et plus encore : les fans de BD trouveront leur bonheur avec l’exposition dédiée à Hugo Pratt de la Pinacothèque de Paris et celle dédié à l’illustrateur Jens Harder au Muséum d’Histoire Naturelle d’Aix en Provence. Le Cluedo géant du Musée de l’Horlogerie saint Nicolas d’Aliermont ravira les enquêteurs en herbe, tandis que le concert d’appareils électriques d’après Joseph Haydn du Paris Goethe Institut comblera les amateurs de musique électronique.
Quant à nos amis à l’étranger, qu’ils se rassurent, la manifestation est suivie dans une quarantaine de pays européens, et propose entre autre un autre cluedo géant en Angleterre, un musée du crime en Autriche, un musée de la BD en Norvège qui célèbre les vikings, ou encore un atelier de création de monstres au Portugal…

stopwatch 2 min.
Nos vieux gadgets