Twitter : le prince saoudien Al-Walid ben Talal investit 300M$

Général

Par Auré le

C’est en début de semaine que le prince saoudien Al-Walid ben Talal a annoncé une prise de participation à hauteur de 300 millions de dollars (soit prêt de 231 millions d’euros) pour le réseau social Twitter.

Plutôt actif dans la banque, l’hôtellerie de luxe et les médias, il semblerait que le petit-fils du roi d’Arabie Saoudite tente maintenant d’affirmer sa position sur les réseaux sociaux.

Soulignons que cette prise de participation, qu’il qualifie lui-même de « significative » résulte de plusieurs mois de négociations avec les dirigeants de Twitter. « Nous pensons que les médias sociaux changeront de façon fondamentale le paysage de l’industrie médiatique dans les années à venir. Twitter capturera et monétisera cette tendance positive », affirme d’ailleurs dans un communiqué Ahmed Halawani, directeur exécutif de la branche Private Equity du fonds Kingdom Holding Company (ayant servi à fournir le capital nécessaire à cet investissement).

26ème fortune mondiale selon le classement Forbes, le prince Al-Walid, ajoute enfin que leur « investissement dans Twitter confirme notre capacité à identifier les bonnes occasions d’investir dans des affaires prometteuses et susceptibles de délivrer une croissance rapide ainsi qu’un impact global »