[ITW JDG] Interview décalée de James Dyson

Gadget

Par Gregori Pujol le

Après Joseph Kosinski, le réalisateur de Tron Legacy, c’est au tour de James Dyson de répondre à notre petite interview décalée.

James Dyson, 64 ans, est le président-fondateur de la société Dyson. Il est devenu célèbre grâce à ses aspirateurs à séparation cyclonique, sans sac et sans perte d’aspiration, qui sont d’ailleurs les plus vendus aux États-Unis devant Hoover !

En janvier 2011 Dyson a lancé le DC35 Digital Slim, premier aspirateur-balai qui ne perd toujours pas d’aspiration et le plus puissant des aspirateurs sans fil, puis le DC37 en août, le premier aspirateur monté sur une boule pour une meilleure manœuvrabilité et enfin le chauffage Dyson Hot (notre test), en septembre.

– Un mot qui représente la marque Dyson ?
Esprit de contradiction.

– Un objet sans lequel vous ne pourriez pas vivre ?
Mon crayon Rotring que j’utilise pour tous mes dessins.

– Combien d’écrans avez vous chez vous ?
J’en ai beaucoup. Mais mon préféré, c’est l’iPad. La taille du clavier rend plus aisée l’écriture et je peux lire tous les livres du monde.

– Mac ou PC ?
Mac – cet ordinateur a vraiment apporté quelque chose de structurellement nouveau, surtout dans un univers aussi conservateur que l’industrie du PC.

– Quel est votre modèles de téléphone ?
Un Blackberry – c’est ultra pratique.

– Qui passe l’aspirateur chez vous ?
C’est moi. Et je m’amuse tout particulièrement à le passer avec mes petits enfants.

– Quel autre secteur auriez vous aimé révolutionner ?
Mon dada en ce moment ce sont les moteurs. Je m’applique à les rendre moins volumineux plus puissants et respectueux de l’environnement, pour des usages bien différents de ceux en électroménager. Malheureusement, je ne peux vous en dire plus…

– Votre Top 3 de films de science fiction.
Les 3 premiers Star Wars de Georges Lucas.

– Y a-t-il une technologie dans vos produits dont vous n’avez jamais parlé ?
Evidemment…mais c’est parce que nous ne l’avons pas encore lancée. Dès qu’elle sera diffusée, je pourrais vous en parler.

– Quel talent auriez-vous aimé avoir ?
S’ils étaient toujours vivants, Gustave Eiffel pour son esprit visionnaire et André Citroën pour son esprit iconoclaste. J’aime les ingénieurs français !

– Bill Gates ou Steve Jobs ?
Steve Jobs. Il avait compris ce qu’est le vrai design : rendre un appareil plus facile d’utilisation.

– Quelles pourraient être les 5 caractéristiques d’un smartphone Dyson ?
Transparent, hygiénique, écologique, rapide (5 fois plus rapide qu’un moteur de Formule 1)…et garanti 5 ans !

– 3 choses que vous aimez quand vous venez en France ?
A Paris, j’aime aller au Centre Pompidou. Sinon, je vais dans ma maison, en Provence. Là bas, j’aime particulièrement m’occuper de mon jardin (avec ma pelleteuse JCB).

– Quel est le plus gros FAIL de Dyson ?
Je n’ai pas déposé ma première invention (la brouette Ball Barrow, NDLR). Je me la suis donc fait voler. Mais cela m’a été utile car ça m’a permis d’apprendre de mes erreurs. C’est important de faire des erreurs pour avancer. Comme le dit Thomas Edison : » Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas ». « 

-La technologie Dyson pourrait elle être adaptée à une attraction dans un parc d’attraction ?
Si la technologie du G-Force était ralentie, ça pourrait ressembler aux attractions de type “centrifugeuse géante”.

– Tron ou Star Wars ?
Star Wars – Je serai ravi d’avoir un robot fonctionnel comme R2D2 dans mon quotidien.

– Avez vous déjà conseillé un autre aspirateur que ceux de Dyson ?
Non. D’ailleurs, quand j’ai commencé, j’ai été particulièrement touché quand quelqu’un m’a recommandé un Dyson.

– Geek ou Gamer ?
Geek, of course !