PAL #66 : combien êtes-vous prêt à investir pour vos prochaines consoles ?

Par Gaylord le

A l’heure des rumeurs autour de l’arrivée de la prochaine génération de machines, une question tout bête se pose avant d’envisager avec sérieux les nouvelles posssibilités de gameplay : le prix que cela va nous coûter. Surtout si on se met à comparer avec nos consoles passées et actuelles, certains chiffres ont vite fait de nous donner le tournis.

Prenons la Wii U, par exemple. Les dernières rumeurs se fixent sur une fourchette de prix se situant aux alentours des 300€. Un prix correct comparé à son aîné sorti il y a cinq ans dans nos contrées pour 250€. Mais tout dépend du point de vue, ses allures de « Wii + » et le funeste destin du placard poussiéreux ont vite fait de nous faire douter. C’était d’ailleurs le prix de la 3DS à sa sortie, Nintendo est revenu à la raison avec un prix plus proche des anciennes moutures de DS, sous la barre des 200€. Il y a fort à parier que les nombreux frileux autour de la PS Vita attendent de pied ferme une occasion de ce genre pour succomber.

En parlant de prix exorbitant, rappelez vous l’arrivée de la Playstation 3 : 600€ day one. Un prix écrasant (comme à l’habitude chez les premières Playstation) qui fait aujourd’hui figure d’exception dans le mauvais sens du terme. L’arrivée du challenger Xbox 360 n’est pas étranger à cette soudaine chute de charisme. Pour une puissance équivalente, la seconde génération a su se faire une place grâce à un prix moins élevé et une approche du motion gaming unique (pour l’instant).

Le problème de la démesure se posait déjà dans les années 90 avec la légendaire Neo Geo, véritable fantasme de gamer qui mérite amplement son titre de « Rolls des consoles », tant du côté de la machine que des cartouches pouvant atteindre à elles seules plusieurs milliers de francs. Une aura mystérieuse soufflait sur ces consoles, à une époque où le jeu vidéo n’était pas aussi hybride et accessible pour tous les types de consommateurs.

Impossible aujourd’hui de demander de payer cet somme à un potentiel joueur armé de sa tablette, certes chère, mais multi-fonction et disposant d’un catalogue de jeux exponentiel et à tout petit prix.  Dans ce contexte, l’annonce de la Neo Geo X à 500 dollars laisse perplexe. Impossible de prendre l’annonce au sérieux.

Est-ce que le prix démesuré des consoles est encore justifié à côté de devices iPhone ou Android, plus chers qu’une console portable mais disposant d’un catalogue de jeux monumental et pour un prix ridicule.
Comment voyez-vous la suite ? A combien Nintendo devra s’aligner pour vous convaincre ? Et les prochaines consoles annoncées surpuissantes, succomberez-vous le jour J ou attendrez-vous paisiblement une ou deux baisses de prix ?

Ce Parole aux Lecteurs est à vous, dites-nous comment vous gérer votre budget et votre parc de consoles.

stopwatch 5 min.