MIT : des tours photovoltaïques en accordéon

Gadget

Par Auré le

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont (il y a quelques semaines) publiés une étude affirmant que la construction de tours solaires dotées de panneaux photovoltaïques orientés selon différents angles pourrait améliorer de façon considérable les performances de ceux-ci.

En effet, à l’aide de plusieurs maquettes d’essai, un groupe d’étude du MIT aurait réussi à augmenter de 2 à 20 fois la production d’énergie des panneaux solaires en les disposant en accordéon. Une disposition tridimensionnelle qui devrait donc permettre d’obtenir plus de lumière dans un endroit exigu à partir de panneaux dont les coûts de production auraient considérablement baissé ces dernières années.

« Il y a encore 10 ans, cette idée n’aurait pas été justifiée économiquement parlant, car les modules coûtaient très cher », explique Jeffrey Grossman, chercheur au MIT en charge du projet. « Aujourd’hui, le coût des cellules en silicium ne représente plus qu’une petite partie du coût total, une tendance qui se poursuivra à la baisse dans un futur proche. »

Notons enfin que les parcs solaires commerciaux sont dotés de pisteurs capables de modifier la position des panneaux au fil de la journée. Ayant un coût non négligeable les panneaux solaires résidentiels n’en sont généralement pas équipés. Ainsi, le MIT affirme que la fabrication de structures solaires orientées selon différents angles aurait tout son sens et pourrait fonctionner dans les espaces restreints des mégalopoles.

La réception de la lumière et la gestion des ombres devront à fortiori être prises en considération.


source 2

Source: Source