Google efface une URL toutes les 2 secondes

Sur le web

Par Pierre le

Vous le savez, sur internet, les grandes entreprises sont très tatillonnes sur les droits d’auteurs, et il y en a qui demandent à Google d’effacer certaines URL. Ainsi, le mois dernier, c’est près de 1,2 million de pages web qui ont été effacées du moteur de recherche pour des violations de droits d’auteurs. Google effacerait ainsi une URL toutes les deux secondes. La firme de Mountain View détaille toutes ces suppressions dans son Transparency Report publié hier.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’industrie du cinéma n’est pas la première à demander l’effacement de certaines pages, mais Microsoft. La firme de Redmond est en effet à l’origine de 42% des suppressions ces 30 derniers jours, suivit par la British Recorded Music Industry et NBC Universal. 97% des demandes des suppressions aboutissent, signale Google, et ces suppressions sont effectives en moyenne seulement 10 heures après la demande.

Étonnamment, ce ne sont pas des fichiers de torrents qui sont visés principalement, mais les moteurs de recherches spécialisés dans le téléchargement illégal. Ainsi, Filestube est la plus grosse victime de cette éradication d’URL entreprise par Google. Torrentz.eu est deuxième et le site de partage 4shared se place sur la troisième place de ce podium. À noter que généralement, c’est moins d’un pour cent d’un site qui est concerné par cet effacement, soit presque rien. The Pirate Bay, pourtant connu comme étant l’une des plus grosses plateformes du piratage, a vu seulement 5% de ses pages se faire éradiquer de Google.

Source: Source