Diablo III se vend comme des gros ananas

Par Gaylord le

Comment parvenir à vendre du Diablo III en Chine alors que le jeu n’a pas encore été approuvé par le ministère de la culture ? Tout simplement avec un peu d’ingeniosité, et en jouant sur la sonorités des mots. Ainsi une vague de « gros ananas » (se prononçant « dà bōluó »en chinois) sévit depuis peu sur Taobao, le principal site de ventes en ligne chinois. Ce qui, il faut l’avouer, passe nettement plus inaperçu que  Dark God of Destruction, le nom officiel du jeu en Chine.

Une ruse amusante des revendeurs pour contourner la vente illégale du jeu sur le territoire chinois, ces derniers vont même jusqu’à mettre des images d’ananas à la place de la jaquette pour rendre le jeu moins repérable. En y réfléchissant bien, un « gros ananas 3 version officielle et toutes langues supportés » à 60€, c’est assez louche.

 

stopwatch 1 min.