HTC : 1000 postes supprimés ?

Business

Par Moe le

Les nouvelles ne sont pas bonnes du côté du taïwanais HTC alors que le site Digitimes croit savoir que le constructeur aurait procédé à une réduction de ses effectifs afin de faire face à un quatrième trimestre d’affilé de pertes.

Sous la forme de non reconduction de contrats ou de licenciements purs et simples, ces suppressions de postes ont principalement touchés la Recherche et Développement (une équipe de Caroline du Nord s’étant vu intégralement fermée) mais aussi la production et la force de vente avec des postes supprimés au brésil au sein d’usines de fabrication. Une décision qui s’explique en partie par la volonté du groupe de s’éloigner du marché de l’entrée de gamme afin de se concentrer sur celui, plus porteur, du milieu et du haut de gamme comme l’incarne la gamme HTC One.

Forte de plus de 16 000 employés, cette première vague de réduction n’est pas aussi importante que celle que connaissent à l’heure actuelle des acteurs concurrents comme HP, RIM ou plus récemment Nokia. Les sources de Digitimes préviennent en revanche que si le constructeur Taïwanais ne parvient pas à redresser la barre au cours des prochains trimestres fiscaux, d’autres suppressions d’envergure cette fois ci ne sont pas à écarter.

Source: Source