Capcom enregistre une hausse de 290 pour cent de ses bénéfices

Par Caroline le

Les rapports financiers des différents éditeurs paraissent les uns après les autres : après celui d’Ubisoft, c’est au tour de Capcom de dévoiler son bilan. Les résultats sont excellents, puisque l’éditeur a enregistré une hausse de 290 % de ses bénéfices.

Les affaires vont plus que bien pour l’éditeur nippon. Malgré certains ratés vidéoludiques qui n’ont pas forcément séduit les médias, Capcom a réalisé des ventes satisfaisantes. Si Dragon’s Dogma ne s’est pas très bien vendu aux États-Unis, le jeu a littéralement fait un carton au pays du soleil levant, en s’écoulant à plus d’un million d’exemplaires. Le titre a désormais rejoint le riche catalogue des licences Capcom, et devrait même faire l’objet d’une suite.

Quant à Resident Evil : Operation Racoon City il n’a généré que peu de revenu. En effet, le jeu s’est vendu à 450 000 exemplaires seulement. Un faible chiffre qui peut s’expliquer par des retours médiatiques négatifs qui ont eu des répercussions sur les consommateurs. Mais la firme ne s’en porte pas plus mal, et est tout de même parvenue à réaliser une hausse colossale de ses bénéfices.

Avec l’arrivée de Resident Evil 6 le 2 octobre prochain dans nos bacs européens, les affaires de Capcom devraient poursuivre leur chemin vers la gloire. Et qui sait, peut-être qu’un chiffre d’affaire annuel satisfaisant poussera l’éditeur à développer un Street Fighter 5 avant la fin de cette décennie ?

Source: Source
stopwatch 4 min.