Nintendo, nouveau soutien des magasins de jeux vidéo ?

Par Caroline le

New Super Mario Bros. 2 sera plus coûteux sur l’eShop que dans sa version boîte. Avec 10 euros de différence entre les deux versions, le seul avantage qu’auront les amateurs du dématérialisé sera de pouvoir se procurer le jeu un jour avant sa sortie en boutique.

49,90 euros contre 39,90 euros, le choix est vite vu : mieux vaut aller se procurer le prochain titre Mario Bros. dans une boutique spécialisée ! Quand Nintendo s’est inscrit dans le marché de la distribution dématérialisée, l’éditeur avait promis, par le biais de son directeur général nommé Satoru Iwata, que le prix conseillé de la version téléchargeable d’un jeu serait identique à celui de sa version physique. Et pourtant, New Super Mario Bros. 2, ainsi que d’autres jeux, seront plus coûteux sur l’eShop que dans leur version boîte. 10 euros d’écart entre les deux versions de New Super Mario Bros. 2, c’est une différence suffisamment grande pour démontrer que l’éditeur n’a pas tenu ses promesses.

Si le géant japonais n’a pas tenu parole, il se peut pourtant que ses intentions n’étaient pas mauvaises pour autant. Nintendo aurait très bien pu décidé d’augmenter les prix des versions dématérialisées afin de rendre les magasins plus attractifs pour les consommateurs d’un point de vue financier. Au vu de la situation actuelle de certaines chaînes de boutiques comme GAME, on ne peut jetter la pierre à l’éditeur qui aurait pu vouloir tout simplement donner un coup de main au marché du matériel.

Source: Source
stopwatch 3 min.