Free mobile : 84 €/an de pouvoir d’achat en plus

Business

Par Moe le

Hasard du calendrier ou non, alors que les français continuent d’avoir les yeux rivés sur la pompe à essence (et par conséquent sur leur porte monnaie qui souffre), l’association 60 millions de consommateurs publie son indice annuel sur le pouvoir d’achat des Français.


On y apprend entre autre que malgré une baisse d’1% entre juin 2011 et juin 2012, le pouvoir d’achat des français a été positivement impacté par l’arrivée de Free mobile sur le secteur des télécoms.

L’association estime que les français ont en moyenne gagnés 7 euros par mois sur leur budget, non seulement grâce au forfait du quatrième opérateur national mais également en raison des baisses générales de prix des offres du secteur des télécoms.

On pense notamment aux trois opérateurs « historiques » qui se sont servis de leurs offres low cost afin de rester compétitifs face aux tarifs agressifs proposés par Xavier Niel.

On se souvient que la question du pouvoir d’achat avait été un thème central de la campagne présidentielle de 2007… Mais aussi de 2012.

Comme le souligne à juste titre nos confrères de PCInpact, Arnaud Montebourg (à l’époque dans l’opposition) faisait à nouveau le rapprochement entre les tarifs pratiqués par Free mobile et le pouvoir d’achat des ménages français.

Même si le gouvernement actuel est moins enclin à prendre parti désormais, il n’en reste pas moins que l’arrivée d’un quatrième opérateur national (et la politique tarifaire adoptée) ont eu un impact positif sensible sur les dépenses récurrentes et obligatoires des ménages, qu’il soit direct ou indirect.

Source: Source