Lexmark en difficulté, abandonne les imprimantes jet d’encre

Business

Par Moe le

HP n’est pas le seul à connaître des difficultés sur le marché des imprimantes grand public. Lexmark, quatrième du secteur, se retrouve aujourd’hui obligé de licencier 1700 de ses collaborateurs soit 13% de sa masse salariale.


Dans le cadre du plan de restructuration visant à faire économiser au groupe pas moins de 95 millions de dollars, c’est le portefeuille de brevets ainsi qu’une usine installée aux Philippines qui seront en partie ou totalement cédés.

Ce plan de restructuration qui devrait arriver à son terme en 2015 a été rendu nécessaire en raison des résultats plus que décevants de la part de la division jet d’encre notamment.

Avec une baisse de son chiffre d’affaire de l’ordre de 66% uniquement sur le premier trimestre de l’exercice fiscal en cours, la division jet d’encre incarne la crise que traverse le géant de l’impression.

De quoi se faire un sang d’encre du côté des investisseurs…

Source: Source