Les patchs gratuits sur Wii U

Par Cyril le

Nintendo ne fera pas payer les développeurs désirant patcher leurs jeux sur Wii U.

Alors qu’on apprenait il y a quelques mois que Microsoft et Sony demandent plus de 30 000 euros aux développeurs désirant sortir un patch pour leur jeu (ce qui pose parfois problème aux indépendants), Nintendo a tenu à faire savoir que ce schéma économique n’aurait pas cours avec la Wii U.

Les développeurs sont en effet invités à patcher leurs jeux autant de fois qu’ils le souhaitent et ce de manière gratuite. Nintendo espère sans doute attirer ainsi les développeurs indépendants pour lesquels 30 000 euros représentent parfois une somme qu’ils ne peuvent pas se permettre de payer.

Evidemment, on peut aussi craindre que certains gros éditeurs en profitent pour sortir un jeu encore buggé, mais l’expérience a prouvé que Microsoft et Sony ne sont pas à l’abri de ce genre d’accidents, comme en témoigne entre autres les nombreux problèmes d’Assassin’s Creed III, heureusement bientôt corrigés.

stopwatch 1 min.