Microsoft, retour de bâton après la campagne #droidrage

Sur le web

Par Pierre le

Hier, nous vous parlions de la campagne lancée par Microsoft sur Twitter. Le principe ? Donner la parole à ceux ayant été infectés par des malware sur la plate-forme Android via le hastag #droidrage. Mais voilà, il semblerait que le troll de Microsoft se retourne contre lui. En effet, depuis le début de droidrage, Microsoft […]

Hier, nous vous parlions de la campagne lancée par Microsoft sur Twitter. Le principe ? Donner la parole à ceux ayant été infectés par des malware sur la plate-forme Android via le hastag #droidrage. Mais voilà, il semblerait que le troll de Microsoft se retourne contre lui.

Le community manager de Microsoft lors du lancement de la campagne

En effet, depuis le début de droidrage, Microsoft est la cible des utilisateurs outrés par cette campagne. Se regroupant sous le hastag #WindowsRage, les utilisateurs mécontents taclent sévèrement Microsoft, et certains évoquent même les soucis de sécurité de Windows.

Mais ce n’est pas tout, les utilisateurs font également connaître leur mécontentement via le hashtag d’origine : #Droidrage. Les utilisateurs s’en prennent à Microsoft, et très peu participent à l’opération marketing lancée par le géant de Redmond. Microsoft, ce trolleur trollé.

Source: Source