Apple coupable de violation de brevets

Apple

Par Pierre le

La guerre des brevets continue, et comme d’habitude, Apple est au cœur de l’histoire. Mais cette fois, c’est la firme de Cupertino qui a été attaquée. En effet, un tribunal Américain du Delaware a jugé Apple coupable de violation de 3 brevets sur son iPhone.

Apple-Moves-Away-From-Samsung-s-FABs-2

C’est MobileMedia, une holding détenue par Sony, Nokia et MPEG LA, qui a porté plainte. A l’origine, elle accusait Apple d’avoir violé 14 de ses brevets sur son iPhone, dans une plainte datant de mai 2010. Au final, la Pomme a été reconnue coupable de 3 violations de brevets, portant sur l’affichage des diverses fonctions durant un appel ou sur le rejet d’un appel entrant. La sanction n’a pas été dévoilée, et aucune des deux parties n’a encore commenté l’affaire.

Mais Apple n’est pas la seule cible de MobileMedia. En effet, HTC et RIM sont également en procès contre cette holding. MobileMedia est connue pour faire partie de la catégorie des PatentTroll. Cette holding, derrière laquelle se cache Nokia et Sony, n’existe que pour protéger les brevets communs des deux firmes, et ne sert donc que d’intermédiaire pour attaquer les concurrents. La guerre continue.

Source: Source