Les pompiers australiens blâment Apple Plans

Apple

Par Pierre le

Apple Maps n’en finit pas de faire parler. Alors qu’Apple cherche à améliorer son service, les affaires s’accumulent autour de son service cartographique sorti en septembre dernier. En Australie, la police avait déjà déconseillé l’utilisation d’Apple Maps et aujourd’hui, c’est les pompiers qui s’en prennent à l’application.

Screenshot_2

Il faut savoir que pour signaler aux habitants la présence de feux de forêt, les pompiers de l’État de Victoria utilisent une application iOS. Cette application utilise le service de cartographie installée par défaut sur l’OS. Tout allait bien avec Google Maps, mais avec Apple Maps, c’est un autre problème.

Les pompiers estiment en effet que Maps désinforme les utilisateurs. Beaucoup de villes et de lieux sont placés aux mauvais endroits. Conséquence, l’application indique aux utilisateurs les mauvais lieux pour les feux de forêt. De même, les utilisateurs peuvent signaler des feux aux soldats du feu. Mais la localisation approximative des villes fausse les données et les pompiers sont donc envoyés à des kilomètres du lieu de l’intervention.

Les pompiers ont contacté Apple, qui n’a pas répondu à leurs demandes, se contentant de les renvoyer vers les déclarations officielles de Tim Cook.

Source: Source