Après Google, YouTube veut un service de streaming musical

Sur le web

Par Olivier le

YouTube est devenue la plateforme de référence pour tout ce qui a trait à la diffusion de clips musicaux (il n’y a qu’à voir le succès interplanétaire de Gangnam Style). Le robinet à vidéo souhaite visiblement aller encore plus loin dans son rôle de prescripteur musical : d’après CNN, YouTube préparerait en effet son propre service de streaming musical.

2595279-psy-gangnam-style-video-617-409

Le concept en serait simple : écoute gratuite entrecoupée de publicités, et offre payante permettant de couper court à la réclame. Un modèle identique à celui proposé par Spotify, Deezer, Rdio et les autres, et qui fonctionne. Cette rumeur suit de près un autre bruit de couloir voulant que Google développerait également un flux de streaming de musique, pour lequel le moteur de recherche aurait pris langue avec l’industrie du disque.

«Nous ne commentons pas les rumeurs ou les spéculations. Mais il y a certains créateurs de contenus qui pensent qu’ils pourraient bénéficier des revenus d’un service d’abonnement, en plus des publicités». YouTube

Les deux services à venir sont-ils liés ? Rien n’est moins sûr, car CNN précise que les offres de Google et de YouTube seraient séparées, même si les fonctions sont identiques. Plus précisément, YouTube a sa propre équipe de négociateurs. Le service de partage de vidéo joue ici sur du velours, puisque 64% des ados américains préfèrent YouTube aux autres plateformes de distribution quand il s’agit de musique. Du côté des maisons de disques, on verrait également d’un bon oeil YouTube se lancer sur ce marché en pleine explosion : 25% des revenus du numérique chez Warner Music proviennent effectivement de YouTube.

Source: Source