Gamepop : une console Android et un Netflix pour les jeux

Jeux Vidéo

Par Olivier le

Bluestacks, qui développe une solution permettant de faire rouler des applications Android sur Mac et PC, va marcher sur les platebandes de OUYA et de Netflix. L’éditeur se lance en effet sur le marché de la console Android, avec la Gamepop.

Google ChromeScreenSnapz001

L’objet n’est pas qu’une boîte plutôt design. C’est surtout son modèle économique qui se montre intéressant : pour 6,99$ par mois, la Gamepop offre en effet l’accès illimité à au moins 500 jeux Android, comme le promet la vidéo de promotion ci-dessous. Pour s’assurer de ce catalogue, Bluestacks s’est entendu avec quelques uns des plus gros éditeurs du genre : Gameloft, Glu, Halfbrick, Jawfish Games… Si la console est fournie avec un contrôleur, une application iOS et Android offrira de transformer son smartphone en manette. Cela permettra de plus de batailler à plusieurs dans les jeux multi-joueurs.

Le tout s’annonce donc plus comme un service que comme une console à proprement parler, puisque les jeux disponibles sont tirés du catalogue Google Play. Au final, ce ne sont rien d’autres que des jeux pour smartphones sur grand écran, un écueil auquel fait également face l’OUYA (dans ce dernier cas, des jeux spécifiques et exclusifs seront néanmoins développés).

La Gamepop pourra être pré-commandée dès maintenant et surprise, Bluestacks offre la console et une manette gratuitement contre la souscription à un abonnement mensuel ! Mais cette offre ne durera que jusqu’à la fin du mois. Ensuite, l’appareil sera vendu aux alentours de 100$.


Source: Source