Microsoft pourrait s’offrir les liseuses et tablettes Nook

Microsoft

Par Olivier le

Microsoft et le libraire américain Barnes & Noble entretiennent depuis des mois un partenariat dans lequel l’éditeur détient déjà 16,8% de Nook Media. Cette entité issue de B&N fabrique et distribue les liseuses et tablettes Nook.

35471747-nook-hd-4051_620x433

En juin dernier, on imaginait déjà que Microsoft et B&N allaient dévoiler une tablette Windows 8, mais il n’en a finalement rien été, le Nook restant attaché à Android. Histoire d’avoir les coudées franches, Redmond aurait l’intention de racheter purement et simplement l’écosystème Nook (liseuses et tablettes), et ce pour la modique somme de… un milliard de dollars.

L’offre pourrait convenir à Barnes & Noble, dont la division Nook pique franchement du nez, à tel point qu’elle compterait arrêter sa famille de tablettes Android (Nook HD) d’ici l’année prochaine. La gamme de liseuses resterait elle en place, du moins tant qu’il s’en vend toujours. Le modèle économique de cette branche du libraire se tournerait dès lors vers la conception de terminaux pour des tierces parties.

Barnes & Noble a accusé une chute des revenus tirés de son activité Nook de 26% au quatrième trimestre 2012. Si les tablettes et les liseuses ne sont pas nécessairement susceptibles d’être conservées par Microsoft, l’éditeur lorgne surtout sur l’écosystème et en particulier, sur le contenu proposé par la plateforme logicielle du Nook.

 

Source: Source