Nikon propose des verres pour protéger les yeux des gamers, oui mais…

Hardware

Par Jerome Durel le

Nikon nous annonce par le biais d’un communiqué l’arrivée de nouveaux verres spécialement destinés à filtrer la lumière bleue et préserver notre rétine, mais en ayant l’avantage de ne pas être teintés comme des lunettes de soleil traditionnelles.

Baptisées SeeCoat Blue, ils se destinent notamment aux gamers et autres personnes souvent exposées aux longueurs d’onde courtes (bleues donc), réputées nocives pour les yeux et diffusées en grande quantité par les LED, comme sur nos moniteurs.

verres-nikon-gamers

C’est en tout cas ce qu’affirme Nikon, études (récapitulées ici) de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) à l’appui. Cette dernière parue en 2010 démontrait que les lampes LED diffusaient un spectre lumineux déséquilibré avec des pics de lumière bleue, nocives pour la rétine. Elles pourraient même entraîner des maladies rétiniennes dégénératives.

Vraiment nocive ?

Sauf que l’étude n’est en réalité pas aussi catégorique. En effet, elle distingue quatre « niveaux de dangerosité » les deux premiers, les niveaux 0 et 1 sont soit exempts de risques (0) soit « ne [présentent] pas un risque lié aux limites d’exposition en condition d’utilisation normale » (1). Avant de préciser que :

Toutes les autres sources d’éclairage disponibles pour le grand public ne dépassent pas les groupes de risque 0 ou 1

Les deux risques (2 et 3) ne sont induits que sur certains produits à destination d’un public clairement identifié par l’étude comme les :

Installateurs éclairagistes, métiers du spectacle, etc. qui sont soumis à des éclairages de forte intensité, et sont donc susceptibles d’être exposés à de grandes quantités de lumière bleue.

Par ailleurs, nos confrères des Numériques ont montré que s’il est vrai que les lampes LED présentent un pic de lumière bleue, elle n’est pas plus présente que dans le spectre naturel.

alex-delarge

Et pour les joueurs ?

Si le risque peut faire débat sur certain type d’éclairage, il en revanche écrit noir sur blanc par l’ANSES qu’il est inexistant sur les écrans LED. L’organisme le dit lui-même dans une FAQ :

Les TV à LED utilisent une technologie d’éclairage indirect (rétroéclairage à LED), avec des luminances très faibles (une centaine de candelas/m²), elles ne sont donc pas concernées par les risques mis en avant dans l’avis de l’ANSES.

Avec ou sans lunette, pas de risque de maladie dégénératives donc. Toutefois, et Nikon le précise, pour les utilisateurs intensifs d’écrans rétroéclairé grâce à des LED, les verres ont surtout vocation à éviter la fatigue oculaire liée au longues sessions de jeu, plus qu’à protéger contre les maladies. En effet, bien que non teintés, ils conservent, selon eux, toutes les propriétés protectrices contre les maux de tête par exemple.

Pour les joueurs, la chose pourrait donc améliorer le confort visuel si vous avez constaté ce genre de soucis. On en profite pour rappeler le meilleur conseil pour éviter de se fatiguer les yeux : jouer/travailler dans une pièce bien éclairée.

[Màj] Un première version de cet article pouvait prêter à confusion quant la nocivité des écran LED, indiquant qu’il pouvait entraîner des maladies dégénératives. Des modifications ont été apportées afin de clarifier la situation.