HTC First : Orange hésite

Smartphone

Par Pierre le

Nous vous en parlions il y a quelque temps : le HTC First est une véritable catastrophe au niveau des ventes avec des estimations tournant autour de 15 000 terminaux écoulés aux États-Unis. Il est donc normal que certains opérateurs ne commercialisant pas encore le smartphone ne soient pas chauds pour le mettre en boutique.

htc-first-slide-03

C’est le cas d’Orange. La firme française hésite en effet à vendre le Facebook Phone de HTC. L’opérateur AT&T s’est en effet cassé les dents aux States avec ces chiffres catastrophiques. Mais tout n’est pas perdu pour le First, Facebook ayant prévu une grosse mise à jour pour le mois de juin. Cettedite mise à jour devrait permettre une transition moins brutale pour les utilisateurs d’Android, puisque le bureau, les widgets ainsi que les dossiers seront de retour.

Orange attend donc cette mise à jour pour se décider. Quoi qu’il en soit, si la firme prend tout de même le risque de commercialiser le First, il faudra faire une campagne marketing agressive pour persuader l’acheteur.

Source: Source