Adobe : Photoshop, Illustrator et d’autres logiciels du Creative Cloud déjà piratés

Android

Par Olivier le

Le nuage, c’est désormais le mantra d’Adobe, qui propose aux spécialistes de l’image de s’abonner mensuellement pour avoir accès à sa batterie de logiciels, qui ont d’ailleurs récemment connu une grosse mise à jour CC.

cctotems-100042126-large-100042863-large

Le Creative Cloud a ceci d’intéressant que pour une soixantaine d’euros par mois, l’utilisateur accède à toute la palette de ce qu’on appelait auparavant la Creative Suite : Photoshop, Illustrator, InDesign, Flash, Lightroom… Adobe y a également ajouté de nombreux autres outils en tout genre, notamment pour les développeurs web, ainsi que des services en ligne. Ce faisant, l’éditeur fait d’une pierre deux coups : il lisse ses revenus sur toute l’année, et il combat le piratage, puisque les logiciels ont besoin de se connecter au web pour s’identifier.

Oui mais voilà, la nature trouve toujours un chemin. Une journée seulement après la livraison des nouvelles moutures CC, une solution pour pirater les logiciels Adobe est disponible. Et elle est aussi facile à mettre en oeuvre que pour l’ancienne mouture de la Creative Suite… De fait, plusieurs des applications CC traînent déjà sur l’internet interlope, où elles n’ont pas besoin de se connecter au web une fois tous les 30 jours. Adobe a indiqué ne pas avoir de commentaires à faire sur le sujet pour le moment, si ce n’est que l’entreprise enquêtait évidemment.

Source: Source