Tranquilien, une appli de service pour éviter les trains bondés en île de France

Android

Par Gregori Pujol le

Disponible gratuitement sur l’App store, l’application Tranquilien lancée hier a été développée par la start-up française Snips, avec le soutien de SNCF Transilien.

Issue du concours OpenApp SNCF Transilien de mars 2012, pour lequel Transilien avait ouvert au public ses bases de données, ce nouveau service est né de l’idée d’un voyageur utilisant les lignes Transilien quotidiennement. En juin 2012, SNCF Transilien invite des développeurs, le temps d’un week-end Hack Days, afin de concrétiser les idées émergées et d’élaborer des prototypes. « Transifoule » est ainsi métamorphosé en « Tranquilien » et reçoit le premier prix du jury. L’équipe, composée d’étudiants ingénieurs et d’un spécialiste en développement d’algorithmes (Rand Hindi) a ensuite été contactée par SNCF pour finaliser le produit. La start-up Snips, avec le soutien financier et humain de Transilien, a travaillé 6 mois sur ce nouveau produit.

Cette application permet au voyageur de connaitre à l’avance l’affluence du train qu’il souhaite prendre et d’anticiper ainsi son départ selon les prévisions. Une fois les gares de départ et d’arrivée entrées, l’utilisateur voit les prochains trains s’afficher selon un code couleur simple (vert, orange, rouge) qui correspond à la prévision d’affluence (faible, moyenne, importante). Il décide alors de décaler ou non son départ de quelques minutes, s’il le peut, si le voyant est au rouge par exemple, car le train suivant est indiqué en vert.

Autre versant de l’appli : les voyageurs peuvent participer à l’information collective. Les données fournies par SNCF (d’après les sondages régulièrement effectués, la capacité des rames et les analyses de trafic sur les dernières années) peuvent être affinées par le voyageur une fois dans le train (les données sont vérifiées grâce à la géolocalisation). Il indique l’affluence dans la partie du train dans laquelle il se trouve grâce à un geste simple. Grâce au crowdsourcing, plus les contributeurs seront nombreux à participer, plus les données seront précises.

L’appli Tranquilien est appelée à évoluer. Déjà, par son développement sur d’autres modèles de smartphones avec une version Android d’ici la fin de l’année. D’autres évolutions sont en prévision; comme la possibilité d’incorporer d’autres variables comme les événements sportifs ou des concerts… Mais aussi l’application Tranquilien pourrait, à terme, fournir des informations sur l’ensemble des lignes du RER A et B, gérées conjointement avec la RATP.

tranquilien