Pour Edward Snowden, les Etats-Unis bloquent ses demandes d’asile

Sur le web

Par Pierre le

Cela fait un peu plus d’une semaine que l’informaticien Edward Snowden, par qui le scandale PRISM est arrivé, est bloqué à l’aéroport de Moscou. Pourtant, personne ne l’a vu, ni dans les couloirs du terminal ni dans l’hôtel à l’intérieur de la zone de transit. Pourtant, Snowden est bien là et il n’hésite pas à s’exprimer. Cette nuit, il a publié un communiqué sur le site Wikileaks.

edward-snowden

Et Snowden dénonce. Il dénonce les États-Unis qui ne respecteraient pas les droits de l’Homme. Pourquoi ? Tout simplement, car, selon Snowden, l’administration Obama mettrait la pression sur les différentes ambassades afin de bloquer toute demande d’asile. Une manœuvre totalement contraire avec l’article 14 de la Déclaration des Droits de l’Homme, qui stipule que chaque personne en danger a le droit de demander l’asile politique.

Une situation ironique selon Snowden, puisque le pays est censé défendre la liberté d’expression et les droits de l’homme.

Edward Snowden, qui est toujours bloqué à Moscou, a indiqué avoir demandé l’asile à 21 pays au total, dont la France. La France, justement, où après les révélations d’hier, des voix commencent à s’élever pour accorder le droit d’asile à Snowden. Le Front de Gauche, EELV et le Front National estiment en effet que François Hollande devrait accorder l’asile à l’homme recherché par les Etats-Unis.

Source: Source