Orange va réinvestir dans Dailymotion

Business

Par Rédacteur Invité le

Le dernier épisode en date laissait l’avenir de Dailymotion en suspens. Orange reprend ses billes et annonce un plan d’investissement de 30 millions d’euros dans le site de vidéos. Désormais, le développement de Dailymotion est le nouveau challenge d’Orange.

Il y a quelques mois encore, Orange n’en voulait plus. L’entreprise cherchait par tous les moyens à vendre la majorité du capital du site de vidéos Dailymotion au géant américain Yahoo. Arnaud Montebourg, tel le chevalier blanc de l’industrie française, s’était vertement opposé à ce rachat ne souhaitant pas qu’on “brade” cette “pépite française”. À l’époque, ce passage en force était mal passé, tant auprès du vendeur que du potentiel “vendu”. Il semblerait pourtant que l’avenir lui ait donné raison.  Le PDG d’Orange annonce vouloir conserver Dailymotion dans son giron et injecter 30 millions d’euros sur trois ans pour développer le site de vidéos et ainsi faire passer son chiffre d’affaire de 37 millions d’euros l’année dernière à 100 millions d’euros en 2016.

dailymotion
Révolution en marche pour Dailymotion ?

Avec ces 30 millions, ce plan permettra le recrutement de 60 personnes, principalement en France, et l’ouverture de bureaux en Espagne, au Japon, au Canada et au Brésil. L’accent devra également être porté à l’international sur des pays tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis donc, mais par d’autres moyens que ceux envisagés initialement. C’est Orange qui devra impulser cette dynamique de l’intérieur afin de tenter de conquérir les terres de l’Oncle Sam.

Ce plan n’a pas tant pour but de changer le “business model” de Dailymotion, “sain” selon Stéphane Richard, que de développer l’audience du site, améliorer les outils existants et rechercher des synergies avec les activités du groupe Orange afin de mettre Dailymotion en avant. Exemple : l’application vidéo sera intégrée aux écrans d’accueil des Smartphones vendus par l’opérateur.

Revirement total chez Orange qui a désormais l’avenir de Dailymotion entre ses mains. N’allez pas répéter à Arnaud Montebourg qu’il avait potentiellement raison…

 

Article rédigé par Elodie C.