La NSA pourra continuer à espionner en toute impunité

Sur le web

Par Pierre le

Le programme PRISM fait scandale depuis les révélations d’Edward Snowden le mois dernier. Si vous pensiez que les États-Unis allaient freiner un peu leur collecte de données après cela, vous aviez tort…

Meanwhile+in+Murica+_062f93860376eea9654d7c1a8db8eb13

La Chambre des représentants à Washington a en effet voté contre l’arrêt du financement du programme PRISM. Par 217 voix contre 205, la Chambre a pris la décision de continuer à financer la NSA pour sa collecte de données. Un vote serré qui a divisé les républicains et les démocrates en leur sein.

Le vote contre a en effet rassemblé tous les partis, du Tea Party aux démocrates, tout comme le vote pour. Barack Obama lui-même s’était exprimé sur le sujet, voyant en PRISM un outil efficace de lutte contre le terrorisme.

Mike Rogers, président de la commission de la Chambre chargée du renseignement, a lui estimé que PRISM était utile à l’Amérique et que le programme n’empiétait aucunement sur la vie privée des Américains. Les États-Unis peuvent souffler, ils pourront continuer à espionner leur monde en toute légalité… dans leur pays.

Source: Source