Instagram n’aime pas les copieurs

Sur le web

Par Pierre le

Quand une application a du succès, il y en a d’autres, du même type, qui apparaissent, avec grosso modo le même nom pour surfer sur la vague. Prenez l’exemple d’Instagram. Il y a eu moult clones du service désormais propriété de Facebook. Et ce n’est pas du goût d’Instagram. Le réseau social de photos a […]

Quand une application a du succès, il y en a d’autres, du même type, qui apparaissent, avec grosso modo le même nom pour surfer sur la vague. Prenez l’exemple d’Instagram. Il y a eu moult clones du service désormais propriété de Facebook. Et ce n’est pas du goût d’Instagram.

Screenshot_13

Le réseau social de photos a en effet décidé de partir en guerre contre les copieurs. Dans une optique de protection de son nom, l’éditeur a indiqué qu’il allait s’attaquer à tous les services similaires portant le nom Gram ou Insta. Le but ? Orienter les utilisateurs sur sa plate-forme, et non sur une qui lui ressemble. La firme estime en effet que beaucoup d’utilisateurs téléchargent des services similaires en pensant que c’est Instagram.

Instagram aurait déjà envoyé des mails aux développeurs d’applications similaires, comme LuxoGram, afin de les informer de leur mécontentement. Si ces développeurs ne prennent pas des mesures, Instagram se verra obligé d’attaquer en justice. À noter que Facebook utilise la même façon de procéder, afin d’éliminer les sites ou les applications contenant le mot Face ou Book.

Source: Source