BlackBerry : une lettre ouverte pour rassurer les clients

Smartphone

Par Olivier le

On ne peut pas dire que BlackBerry l’ait eu facile ces derniers mois (trimestres, années). Entre les charrettes de salariés (4.500 vont devoir faire leurs valises) et les rumeurs insistantes de vente par appartements, le constructeur canadien semble s’enfoncer plus profondément à chacun de ses mouvements.

blackberry-z30-635

BlackBerry souhaite néanmoins faire entendre sa voix et rassurer tout autant les clients que ses partenaires. Au travers d’une lettre ouverte qui sera diffusée dans 30 quotidiens répartis dans neuf pays, le constructeur écrit que ses clients pourront continuer à compter sur lui et ses produits, malgré les défis. « Nos clients lisent beaucoup de choses à propos de BlackBerry ces derniers temps, puisque nous faisons les gros titres assez souvent », indique Franck Boulben, le directeur marketing, à Reuters. Il regrette le « bruit et la confusion » autour de son entreprise.

Il tente de rassurer : « Nous sommes là pour durer ». Et d’égrener les atouts de la société : un trésor de guerre qui se monte à 3 milliards de dollars, et zéro dette. La restructuration en cours est « une transition très douloureuse, mais elle nous rendra financièrement plus fort, et nous voulons passer le message directement à nos clients ».

Néanmoins, l’avenir immédiat de BlackBerry n’est pas encore écrit. L’hypothèse du rachat par Fairfax semble prendre l’eau alors que l’entreprise a approché plusieurs grands noms de la Silicon Valley (dont Google et Cisco) pour évoquer son rachat. Enfin, la semaine dernière, la rumeur d’une reprise par Mike Lazaridis le co-fondateur a fait surface.

Source: Source