[Il était temps] L’armée américaine va construire Iron Man

Gadget

Par Olivier le

Il ne s’agit pas encore de War Machine, l’acolyte d’Iron Man oeuvrant pour les basses oeuvres du gouvernement américain, mais on n’en serait plus très loin. L’armée US finance le développement d’une armure pour ses opérations spéciales. Baptisée TALOS pour Tactical Assault Light Operator Suit, ce projet d’armure a été dévoilé en mai par l’amiral […]

Il ne s’agit pas encore de War Machine, l’acolyte d’Iron Man oeuvrant pour les basses oeuvres du gouvernement américain, mais on n’en serait plus très loin. L’armée US finance le développement d’une armure pour ses opérations spéciales.

iron-man-the-early-screen-test

Baptisée TALOS pour Tactical Assault Light Operator Suit, ce projet d’armure a été dévoilé en mai par l’amiral Bill McRaven, officier haut gradé des Special Ops. Elle a été imaginée après la mort d’un des membres de cette unité d’élite lors d’une opération contre les talibans, et visiblement les technologies les plus à la pointe seront de la partie. Ainsi, la couche protectrice se renforcera dès lors qu’un objet (une balle, par exemple) la frappera, grâce à l’apport des nano-technologies qui s’organisent d’elles-même pour devenir plus solides. Tony Stark n’y aurait pas pensé…

Évidemment, un exosquelette soutiendra le bidasse et lui offrira une force et une masse supérieures, un peu de la même manière que Sigourney Ripley Weaver dans Aliens. Par ailleurs, une batterie de capteurs et des caméras permettront au soldat d’avoir une vue à 360 degrés de son environnement. Le premier prototype est attendu dans les trois ans, si toutefois les financements suivent !


Source: Source