Impression 3D : une nouvelle arme à feu, en métal cette fois

Gadget

Par Jerome le

Le Liberator et son successeur, le Grizzly, font des émules. Solid Concepts, une entreprise – texane – qui se spécialise dans l’impression 3D, a également créé son arme imprimée en 3D. Pas de plastique cette fois, pas assez résistant, les Texans ont choisi d’utiliser du métal. Il a donc fallu utiliser le procédé de frittage par laser, qui consiste grossièrement à chauffer de la poudre de métal à l’aide du laser pour concevoir l’objet couche par couche. Au final, 30 pièces de l’arme ont été conçues de cette façon.

3D-arme-solid-concept

L’arme est évidemment bien plus résistante que celles réalisées à partir de plastique et selon les créateurs elle a pu tirer à 50 reprises, sans aucun problème. Cela prouve que l’impression 3D peut-être utilisée pour bien plus que fabriquer « des bibelots et des têtes de Yoda » selon les concepteurs. Cela montre également qu’elle est suffisamment performante pour créer des armes.

Ils précisent tout de même que la chose n’est pas accessible à monsieur tout le monde. La première barrière étant évidemment le coût de l’imprimante. Son utilisation est par ailleurs assez complexe et nécessite une certaine expertise.

On peut voir fonctionner l’arme dans la vidéo ci-dessous.

http://www.youtube.com/watch?v=u7ZYKMBDm4M

Source: Source