[MAXI-Rumeur] Nintendo travaillerait sur deux nouvelles consoles nommées Fusion DS et Fusion Terminal

Par Henri le

Ce présent article est à prendre avec d’énormes pincettes. Nintendo travaillerait à la fois sur une nouvelle console de salon, mais aussi une portable. Les deux machines seraient conçues pour fonctionner de concert.

nintendo_fusion_logo_concept_by_plateman-d3f08k7

La firme de Kyoto travaillerait donc sur la relève de la 3DS et de la Wii U. Une suite plutôt logique des choses, sauf que le hardware des deux machines aurait déjà été dévoilé.

Ces informations relayées par le site Nintendo News (connu comme sérieux) ne sont pas officielles. Ces consoles, nommées Fusion DS et Fusion Terminal, pourraient faire fonctionner les jeux 3DS et Wii U, ainsi que de nombreux nouveaux titres. De nombreuses interactions seraient prévues entre les deux machines. L’article indique des spécificités techniques grandement revues à la hausse par rapport aux consoles Nintendo actuelles.

Fusion DS

– CPU : ARMv8-A Cortex-A 53 (64 bits)
– GPU : Adreno 420 customisé par AMD
– Mémoire : 3 Go LPDDR3
– Ecran Tactile DVGA 2130 mm (960 x 640)
– Un design « Slide » avec possibilité de faire pivoter l’écran
– Écran supérieur équipé de Gorrilla Glass, livré avec une Smartcover
– Scanner d’empreintes digitales
– 2 pads circulaires équipés de la technologie Haptic
– Camera 2,1 Mpx
– Microphone
– Boutons A, B,X,Y,D-Pad, L, R, 1, 2
– Gyroscope 3 axes, Accéléromètre, magnétomètre
– Puce NFC
– 3G, GPS
– Bluetooth v4.0
– 16 Go de stockage flash (extension possible à 32 Go)
– 1 slot pour jeux Nintendo 3DS
– 1 slot SDHC dit « Holographic Enhanced »
– 1 port mini-USB
– Batterie 3300 mAh

Fusion Terminal

– CPU : Processeur IBM nom de code « JUMPMAN » 8 cœurs 64 bits (2,2 Ghz, 6 mo de cache)
– GPGPU : Custom Radeon HD RX 200 nom de code « LADY » (2816 shaders @ 960 MHz, 4.60 TFLOP/s, – Fillrates : 60.6 Gpixel/s, 170 Gtexel/s)
– Co-CPU : IBM Power PC 750 based 1,24 GHz processeur Tri-Core nom de code « HAMMER »
– Mémoire : 4 Go de DDR4 SDRAM nom de code « KONG », 2 Go de DDR3 1600MHz
– 802.11 b/g/n Wireless
– Bluetooth v4.0 BLE
– 2 x USB 3.0
– 1 entrée cable coaxial
– 1 entrée CableCard
– Streaming possible jusqu’à 4 Wii U gamepads
– Port HDMI 2.0 1080p/4K
– Son Dolby Surround TrueHD 5.1 ou 7.1
– Chargeur à induction pour 4 Fusion DS ou manette Wii Remote Plus
– Deux versions disponibles : Avec lecteur ainsi que 60 Go de stockage flash et une sans lecteur, dotée de 300 Go de stockage flash.

Des spécificités techniques assez précises, mais qui ne les rendent pas réelles pour autant. Pensez-vous que Nintendo accélère le processus de production de nouvelles consoles, au vu des ventes en berne de la Wii U ?

Restons prudents, mais la question a le mérite d’exister.

 

stopwatch 2 min.