Droit d’auteur : Prince porte plainte contre ses fans sur Facebook puis se rétracte

Général

Par Elodie le

Prince sait comment remercier ses fans qui viennent à ses concerts et/ou propagent sa bonne humeur musicale : en portant plainte contre eux. Motif ? Ils porteraient atteinte à son « potentiel de revenus »…

Prince_plainte_Fan_Facebook
« Toi, je te roule dessus si tu partages ma musique »

C’est Slate qui nous relate cette véritable saga sur plusieurs années, pleine de rebondissements et ce, jusqu’à très récemment encore.

Prince a un énorme égo. Ce n’est un secret pour personne.  Il veut tout contrôler, son image mais surtout son œuvre. Les gémonies pour celui qui prétendrait braver l’interdit. Fan ou pas.

Ainsi, Torrent Freak nous apprend que Prince a porté plainte le 16 janvier contre 22 de ses fans de sa page Facebook (dont la majorité sont anonymes), ces derniers ayant eu l’outrecuidance de poster des liens sur divers sites, vers des vidéos de concerts dont l’un date de 1983 à Chicago et ce, sans la permission de « The Artist ». Il leur réclame donc 1 millions de dollars chacun pour ce délit de « contrebande », comme précisé dans sa plainte.

Dans celle-ci, les liens mis en cause concernent différents concerts de Prince donnés ces dernières années : en Caroline du Nord en 2011, Oakland en 2002 et Chicago (donc) en 1983. Comme le précise Torrent Freak :

Apparemment la mise en circulation d’un concert vieux de 31 ans porte atteinte à la capacité de gain de Prince

Prince serait même un habitué du dépôt de plainte pour violation du droit d’auteur. Une « longue tradition » de plaintes qui s’est notamment formalisée en 2007 lorsque le chanteur a engagé des poursuites contre Youtube, Pirate Bay et Ebay, reprochant au premier « d’héberger des clips vidéos de ses morceaux », au second de « proposer en téléchargement ses œuvres » et au dernier « de vendre des produits contrefaits ». Néanmoins, cette plainte s’est soldée par un échec cuisant pour Prince, comme le souligne Slate qui rapporte également les propos moqueur du site Digital Trends à l’encontre du chanteur qui continue à « comprendre l’Internet comme si on était en 1999 ».

Prince_plainte_fan
QUEA, qui me vole ?

S’attaquer ainsi à ses fans est une façon assez particulière de les remercier de leur fidélité. Ces derniers n’ayant certainement pas saisi à quel point l’artiste était dans le dénuement le plus total.

Quoiqu’il en soit, Prince a certainement dû sentir le vent tourner et présager que la révélation de cette affaire lui ferait mauvaise presse puisqu’il aurait retiré sa plainte selon le site TMZ. Le site affirme détenir la preuve de cet abandon de poursuites, la fuite de sa plainte l’ayant refroidi. Pour autant, un revirement de situation ne serait pas à exclure…

Ha, ces artistes… !

Source: Source