Avalanche Studios : « Le marché des jeux AAA n’est pas sain »

Par Henri le

Christofer Sundberg, créateur de la série Just Cause s’est récemment épanché sur l’industrie des jeux vidéo, en particulier sur l’ambiance qui entoure le développement de jeux AAA.

Christofer Sundberg
Christofer Sundberg

Christofer Sundberg, le fondateur d’Avalanche Studios (auteur de la sympathique série des Just Cause) en a gros sur la patate. Interviewé par Gamespot, il a tenu à expliquer pourquoi le développement de jeux triple A n’était pas « sain ». Selon lui, l’industrie a du mal à se réinventer.

L’ambiance n’est pas vraiment saine en ce moment […] Les jeux ont évolué. La technologie a évolué, mais le business est le même qu’il y a quinze ans. Plus les budgets sont gros, plus les risques augmentent.

Sundberg qui travaille actuellement sur Mad Max, un open-world dédié à la next-gen, insiste sur le compromis difficile entre désir des développeurs et pression des éditeurs.

Les éditeurs sont nerveux, car ils doivent présenter un gros hit dans trois ans, et les développeurs sont frustrés, car ils doivent être « flexibles », et s’adapter à leurs désirs. Il est impossible que tout le monde y trouve son compte.

MadMax-_-Melee-Combat-Kneejerk-Reaction

Mais en plus de cette pression, les rentrées d’argent ne sont pas assurées. Sundberg souligne d’ailleurs que le climat actuel est plus difficile.

Il n’y a que très peu de jeux vendus 60 € qui arrivent à faire du profit. Les éditeurs et développeurs ne voient que très rarement un retour sur investissement pour un titre dont la durée de vie oscille entre 5-8 heures.

Pourtant le succès de la Xbox One et de la PS4 semble positif. Même si elles « ne sauveront pas l’industrie », il espère voir « des améliorations avec le temps ».

On rappelle que Mad Max sortira sur PlayStation 3, Xbox 360, PS4, Xbox One et PC dans l’année 2014.

Comme ça au moins, on ne peut pas se tromper !

stopwatch 5 min.