Des policiers américains tuent un ado « armé » d’une Wiimote

Par Henri le

C’est un triste fait divers qui s’est encore une fois déroulé aux États-Unis. Un adolescent a été abattu par la police qui pensait qu’il était armé. Problème : il s’agissait apparemment d’une Wiimote.

Wii_Remote

Christopher Roupe, un jeune adolescent de 17 ans vivant à Euharlee, en Georgie, a été abattu par la police en ouvrant sa porte le 14 février dernier. Les officiers, venus voir le père de Christopher pour la violation d’un mandat de probation, ont cru voir « ce qui semblait être une arme » dans les mains du jeune homme, et ont ouvert le feu.

La nature de l’arme ? Une Wiimote, clairement identifiée par les témoins, et l’avocat de la famille. L’adolescent jouait apparemment avec des voisins, et allait regarder un film lorsqu’il est allé ouvrir la porte. Les agents de police ont directement appelé une ambulance, mais Christopher Roupe était déjà décédé en arrivant à l’hôpital.

Sale histoire

stopwatch 1 min.