Prise en main : LG G Pro 2

Evénement

Par Anh Phan le

Annoncé juste avant le MWC 2014, comme pour le G2 mini, voici donc le nouveau LG G Pro 2, nouveau phablet du constructeur coréen. Comme pour ses deux petits frères, LG étonne avec son G Pro 2 qui réussit encore l’exploit d’un bel écran dans un encombrement réduit au maximum.

lg-g-pro2-live-01

Pour rappel sur les caractéristiques techniques, le LG G Pro 2 vous propose un impressionnant écran IPS de 5,9″ avec une résolution Full HD soit 1920×1080, un processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2,2 Ghz, un GPU Adreno 330, 3Go de RAM, 16Go ou 32Go de mémoire interne, un APN avec un capteur rétro-éclairé de 13 Mégapixels, l’enregistrement de vidéos en 4K, une meilleure gestion du flash, une caméra visio de 2,1 Mégapixels, la 4G LTE, une batterie de 3200mAh, la technologie Knock On, des haut-parleurs avec une puissance de 1W, le tout dans 156x82x8,3mm pour 172g.

Bien entendu, il vous propose les touches à l’arrière comme sur le G2 et il tourne sous Android 4.4.2 Kit Kat avec la surcouche maison du constructeur coréen. Pas de prix encore.

lg-g-pro2-live-08

Vous vous en doutez, avec ses caractéristiques techniques, c’est un monstre de puissance et ce, même s’il n’embarque pas le tout dernier processeur de Qualcomm qui équipe les Samsung Galaxy S5 et Sony Xperia Z2, le Snapdragon 801. Au niveau des nouveautés, en dehors de l’écran par rapport au G2, on notera surtout le travail effectué au niveau de l’APN. Il était déjà excellent sur le G2, celui sur le G Pro 2 s’annonce aussi bien voire meilleur. Il y a bien évidemment l’enregistrement 4K ainsi que la HD à 120fps mais on retiendra surtout le travail effectué par le constructeur autour du flash pour des résultats plus naturels. LG n’hésite d’ailleurs pas à comparer don G Pro 2 au Galaxy Note 3 de Samsung. Comme chez Nokia, LG a introduit la technologie Magic Focus qui permet de faire la mise au point après la prise de vue. C’est toujours aussi impressionnant quelque part.

lg-g-pro2-live-18

Côté son, avec le bruit ambiant du salon, je n’ai pas vraiment pu entendre les nouveaux haut-parleurs du G Pro 2 mais le constructeur coréen semble confiant et nous promet quelque chose de non comparable par rapport à la concurrence. On a presqu’envie d’y croire. Si si. Pour l’écran, comme pour le G2, je l’ai trouvé très bon avec des couleurs qui sautent aux yeux. J’attends de le tester plus longuement pour vraiment me prononcer dessus mais ça s’annonce prometteur. Mais là où encore une fois, LG brille, c’est sur les bords de l’écran qui sont relativement faibles, c’est super agréable, surtout quand on le compare à des bords comme ceux du HTC One Max ou même du Sony Xperia Z Ultra.

lg-g-pro2-live-02

Pour finir, j’ai été agréablement surpris par la prise en main. En effet, avec un poids de 172g, il donne les mêmes sensations que le Galaxy Note 3 de Samsung avec un poids très bien réparti et donc l’impression de ne pas avoir une brique en main. Le design se rapproche forcément de ce qu’on avait avec le G2 et la finition est du même acabit et que je préfère même plus avec ce dos non glossy. La position des boutons à l’arrière prend encore plus son sens avec cette taille d’écran. Et pour parfaire le tout, LG a créé la technologie MiniView qui permet de réduire l’affichage de l’écran à une diagonale de 3,4″ à 4,7″ pour un meilleur usage à une main. On notera aussi le multi-fenêtrage comme chez Samsung.