[Best fail ever] Son statut Facebook coûte 80 000$ à son père

Général

Par Elodie le

« Mes jolies colonies de vacaaances, merci papa, merci maman », c’est peu ou prou le statut Facebook de cette jeune fille qui comptait se faire payer ses prochaines vacances avec une partie des 80 000$ de dommages et intérêts gagnés par son père contre son ancien employeur, suite à son licenciement. Tel est pris, qui croyait prendre.

statut_facebook_80000_licenciement
“Shame on you”

Maman et Papa ont gagné l’affaire contre Gulliver ? C’est officiel, Gulliver paye mes vacances en Europe cet été. Prends ça !

C’est par ces quelques mots, pleins de retenue et de modestie que Dana Snay a célébré la victoire de son père, Patrick Snay, contre ses anciens employeurs, Gulliver, groupe d’écoles privées de Floride, qui l’avaient licencié en 2010.
En 2011, après avoir porté l’affaire en justice, un accord est conclu entre les deux parties. Un accord prévoyant une clause – somme toute assez classique – de confidentialité a en effet été trouvé entre eux. Confidentialité. Ce que Facebook ne promet aucunement.

Lorsque la société Gulliver a vent de cette déclaration de guerre victoire, elle ne l’apprécie pas particulièrement. Logique, leur accord confidentiel devait rester secret – exception faite pour sa femme – pour que la somme d’argent prévue soit perçue par la partie dédommagée.
Pourtant, quatre jours seulement après la signature de l’accord et la décision rendue par le Third District Court of Appeal de Floride, le statut en cause est publié sur le réseau social Facebook. La jeune femme enthousiaste ayant plus de 1200 amis sur le réseau, la nouvelle s’est forcément quelque peu ébruitée.

Jugeant que le statut de Dada Snay était une rupture de l’accord confidentiel rédigé entre son père et la société, celle-ci a donc annulé le versement de la somme initialement prévue de 80 000$ (environ 58 000€) au titre des dommages et intérêts. Malgré une tentative de Patrick Snay de faire valoir ses droits – à nouveau – devant une cour de justice, Gulliver a remporté la partie finale en appel.

Il en est une qui ne risque pas de partir si tôt en vacances au frais de la princesse.

Source: Source