Dans les coulisses de Never Shot

Smartphone

Par Anh Phan le

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais depuis le début de la semaine, Sony Mobile a commencé sa campagne Never Shot sur Facebook pour mettre en avant son nouveau smartphone, le Xperia Z1 Compact (dont notre test se trouve ICI).

C’est plutôt simple puisque la marque est partie sur le principe qu’on avait tous vécu des moments d’émotion et qu’on n’avait pas forcément pu les prendre en photo par manque d’un appareil photo décent. Du coup, vous vous imaginez bien qu’avec le Xperia Z1 Compact, vous n’aurez plus ce type problème. Du moins, d’un point de vue purement théorique. Et qui dit campagne “digitale” dit aussi concours et tout le tralala lié que je vous laisse découvrir ICI et dont ce n’est pas le sujet ici.

2014-02-22 14.25.34

C’est donc avec des personnalités telles que Keziah Jones, Taig Khris, Christophe Willem et Pauline Lefevre que Sony s’est appuyé pour sa campagne et qui vont vous permettre de découvrir des photos réalisées par les équipes de ces personnalités avec le Xperia Z1 Compact. Sony Mobile m’a donc convié pendant une demi-journée à suivre une de ces personnalités et à voir comment se passait les coulisses d’une telle campagne. En l’occurrence, j’ai eu le droit de suivre Taig Khris pour une petite séance de Body Flying en plein air.

Très honnêtement, je ne savais pas trop comment aborder cette journée que j’ai partagé avec Taig si ce n’est que je voulais surtout vérifier que Sony Mobile allait vraiment utiliser le Xperia Z1 Compact et non un appareil photo plus performant et faire croire après coup aux internautes que les photos étaient prises avec le dernier smartphone de la marque. On m’a donc prêter à nouveau un Xperia Z1 Compact et surtout, j’ai pu voir que les équipes de Taig avait vraiment utiliser le petit smartphone.

Les résultats sont évidemment plutôt bons dans l’ensemble puisque sur la journée, il a fait beau et on a esquivé la pluie mais il faut toutefois relativiser, ce sont des professionnels mais quand je revois les quelques clichés que j’ai pu prendre et que je vous partage dans la galerie ci-dessous, le Sony Xperia Z1 Compact s’en sort très bien. Ce n’est pas de la qualité d’un réflex bien évidemment mais le smartphone s’est montré assez réactif pour que je puisse prendre des photos en pleine action et le tout avec une dynamique plus qu’honnête. A noter aussi que le photographe qui était avec moi a utilisé aussi en backup un QX100, ce qui m’a encore plus surpris quand on connait la latence entre le module et le smartphone mais faut croire qu’avec un peu plus de pratique et pas mal d’anticipation, on est capable de faire de belles choses. Par contre, pour la vidéo de making-off juste après, le vidéaste s’est servi d’un réflex et non du smartphone. Normal quelque part.

Au final, je ne vais pas non plus me faire l’avocat du diable parce qu’on sait que les marques sont capables de beaucoup de choses mais pour cette campagne, j’ai pu voir les résultats des prises de vues faites par les équipes de Sony et c’était plutôt concluant. Bon, OK, ça aide aussi quand on a un excellent smartphone et c’est clair qu’on aurait pas eu ce genre de campagne avec des smartphones avec des capteurs plus classiques 😛