Microsoft lève le voile sur DirectX 12

Android

Par Jerome le

Comme prévu, Microsoft a profité de la GDC pour dévoiler les premières informations à propos de DirectX 12. C’est Anuj Gosilia, à la tête de l’équipe “graphismes” de la firme, qui s’est prêté au jeu de la conférence.

direct-x-12

Redmond ne perd pas le Nord, cette nouvelle mouture est évidemment placée sous le signe de la convergence. Elle réunira en effet les différentes plateformes de Microsoft : PC, tablette, téléphone ainsi que la Xbox One. Un développement simplifié qui a permis de porter Forza 5 vers DirectX 12 en un mois avec une toute petite équipe de 4 personnes. Notez également que DirectX 12 permettra de mieux exploiter le multi-threading, devenu chose courante sur les CPU modernes.

Si vous avez une machine récente, la transition vers DirectX 12 s’effectuera sans trop de problèmes, beaucoup de solutions actuellement en circulation sont compatibles avec la nouvelle version. Tony Tomasi, de Nvidia, explique ainsi que tous les GPU DirectX 11 de la marque, c’est à dire en simplifiant ceux sortis depuis mars 2010 (GTX 480, GPU Fermi et suivants) sont compatibles.

Intel était un peu moins “future proof” puisque seuls les processeurs Core de quatrième génération, c’est-à-dire Haswell, pourront exploiter les nouveautés de DirectX 12.  Chez AMD, les architectures GCN sont compatibles (à partir des Radeon HD série 7000). Microsoft explique qu’au moment de la sortie de la nouvelle bibliothèque “50% des joueurs PC” seront prêts et “100% des Xbox One”, évidemment.

On regrette que Redmond se soit concentré sur les optimisations, et pas les nouveautés tape-à-l’œil permises par DirectX 12. On aura heureusement le temps d’en apprendre plus puisque Microsoft proposera sa technologie dans les jeux à paraître durant les fêtes de fin d’année 2015.