[Municipales 2014] Le ministère de l’Interieur déconseille les selfies dans l’isoloir

Sur le web

Par Pierre le

Ce week-end, c’est le premier tour des élections municipales. Beaucoup d’entre vous vont aller au bureau de vote mettre un bulletin dans l’urne et nous vous encourageons à y aller. Voter, c’est important, hein ? Mais si vous voulez immortaliser l’instant avec un selfie, sachez que vous ne suivrez pas les conseils du ministère de l’Intérieur.

heroes-jail-trevor1

Interrogé par Le Huffington Post, le Ministère de l’Intérieur a évoqué le cas des selfies dans l’isoloir. Beaucoup de votants vont se prendre en photo avec leur bulletin avant de valider leur vote, soit par conviction politique, soit pour bien montrer qu’ils ont fait leur devoir citoyen, soit pour montrer leur vie sur les réseaux sociaux. Et le ministère, même s’il ne veut pas interdire cette pratique, la déconseille fortement.

Il convient de noter que le « scrutin est secret » (L. 59 du code électoral). En outre, le président du bureau de vote a la police de l’assemblée (R. 49 du code électoral) et peut donc procéder à toute expulsion en cas de trouble à l’ordre public, a détaillé le ministère au HuffPost.

Si le « selfie » n’est pas en lui-même source de trouble à l’ordre public, il n’apparaît pas recommandé de le faire car le simple fait de le faire et a fortiori de le publier peut générer un soupçon sur l’indépendance de l’électeur quant à son vote. En effet, rien ne peut garantir que cette publication n’ait été exigée, notamment par des pressions. Ainsi, à titre d’exemple, une personne peut avoir été obligée à publier un « selfie » d’elle-même dans l’isoloir avec son bulletin de vote alors que son réel choix aura été différent, ne serait-ce que pour la discréditer ou dénigrer vis-à-vis de cercles familiaux, amicaux ou professionnels.

Il s’agit donc là d’une simple question de transparence, le vote étant personnel et libre. Mais ce conseil fait suite au vote qui s’est déroulé aux Pays-Bas cette semaine. En effet, beaucoup de votants ont fait des selfies dans l’isoloir avec leur bulletin. Le premier ministre du pays avait en effet déclaré que les selfies avaient tout à fait leur place dans le scrutin et certains politiques ont même montré « l’exemple » sur Twitter, comme Alexander Pechtold, le président du parti centriste néerlandais.

Le selfie dans l’isoloir ne sera donc pas interdit en France. Mais il faut noter que certains pays ont déjà banni cette pratique. C’est le cas des Etats-Unis, où les contrevenants risquent de grosses amendes. En Italie, les smartphones sont bannis des bureaux de vote. En effet, certains votants se prenaient en photo avec un bulletin de vote afin de toucher une somme d’argent du candidat en question.

Quoi qu’il en soit, maintenant que le ministère a officiellement déconseillé de faire des selfies dans l’isoloir, nous pouvons parier sur la multiplication de ce genre de pratiques dans les bureaux de vote ce week-end.

Et n’oubliez pas, allez voter ! 😉

Source: Source