Kim Dotcom lance son parti politique

Business

Par Pierre le

Kim Dotcom est un homme très occupé. Lorsqu’il ne conçoit pas une nouvelle plate-forme, il va au tribunal pour sa procédure d’extradition, enregistre un nouvel album ou joue à Titanfall. L’emploi du temps de monsieur Dotcom risque d’être un peu plus chargé puisque ce dernier vient de lancer son parti politique en Nouvelle-Zélande.

Screenshot_2

L’Internet Party, ou le Parti d’Internet, est donc né au pays des Hobbits sous la houlette de Kim Dotcom. Le parti de Dotcom fera des propositions en matière de numérique. Par exemple, les objectifs seront de rendre accessible Internet à tous, de rendre légal le partage de données culturelles, de créer des emplois dans le domaine de la haute technologie, de protéger les données personnelles des citoyens, etc.

Le manifeste du Parti d’Internet est d’ores et déjà en ligne et disponible à cette adresse. Son électorat potentiel ? Ses fans, tout d’abord, ceux qui se préoccupent du numérique dans la vie politique et ceux qui ne se reconnaissent plus dans l’offre politique actuelle. Notons que pour l’instant, Kim Dotcom, bien que président de son parti, ne pourra se présenter à une élection, puisqu’il n’est pas néo-zélandais.

Source: Source