Japon : des SMS envoyés aux habitants en cas de tir de missile

Smartphone

Par Pierre le

Au Japon, les habitants reçoivent parfois des SMS d’urgence les prévenant en cas de tremblement de terre ou de tsunami. Des SMS envoyés par les opérateurs pour tenter de limiter les dégâts en cas de catastrophe. Maintenant, les habitants seront également prévenu en cas de lancement de missile.

1334602684_footage_from_the_north_korean_missile_test_from_conan1

La région vit avec la présence pesante de la Corée du Nord qui, pour montrer sa force, lance parfois des missiles. Et aujourd’hui, le gouvernement japonais a annoncé que les habitants du pays recevraient des messages en cas de lancement Nord-Coréen.

Les messages seront envoyés directement par les opérateurs du pays (NTT Docomo, KDDI, et SoftBank) en cas d’attaque. De quoi rassurer les habitants qui peuvent s’inquiéter des activités de ce voisin peu commode. A noter que les japonais étaient déjà prévenus de tels manœuvres, certaines villes alertant leurs habitants via Twitter ou via des mégaphones. Le fait d’envoyer des SMS est un moyen plus efficace et plus direct pour la sécurité des habitants, selon le gouvernement nippon.

Pourquoi aujourd’hui ? Tout simplement car il y a deux jours, les dirigeants Sud-Coréen et Japonais se sont rencontrés à La Haye, une première depuis leur arrivée au pouvoir. En réponse à cette rencontre, la Corée du Nord avait lancé deux missiles qui sont tombés dans la mer du Japon.

Source: Source