Un océan sous la surface d’Encelade, une lune de Saturne

Science

Par Pierre le

La géante gazeuse Saturne comprend un grand nombre de satellites. À l’heure actuelle, 62 ont été confirmés et nommés. Mais les scientifiques estiment que la planète pourrait avoir plus de deux cents satellites naturels. Aujourd’hui, c’est le cas d’Encelade qui nous intéresse.Elle abriterait en effet un vaste océan sous sa surface de glace.

Encelade

Les scientifiques savaient déjà que la petite lune de 500 kilomètres abritait de l’eau. Mais aujourd’hui, les observations de la sonde Cassini, qui traîne dans le coin depuis des années, et de Deep Space Network ont permis à la NASA de confirmer la présence d’un vaste océan d’eau liquide sous la surface gelée.

Cet océan, qui serait aussi grand que le lac Supérieur (USA-Canada), ferait 10 kilomètres de profondeur. Au dessus, 40 kilomètres de glace le couvre. Pourquoi cela intéresse-t-il les scientifiques ? Tout d’abord car on se rend compte que l’eau n’est pas une denrée si rare que cela dans notre système solaire. Par exemple, Mars, la Lune et Europe en contiennent. De plus, Encelade pourrait contenir de la vie microbienne en son sein.

Par ailleurs, Cassini a repéré des geysers d’eau salée près du Pôle Sud de la petite lune. Tous les éléments seraient donc réunis pour abriter la vie.

Bon, pour l’instant, nous ne pouvons pas vérifier sur place. La sonde Cassini ne se contente que d’observer de loin les satellites de Saturne. Pour y aller, il faut sept années de voyage avec notre technologie actuelle. Il y a fort à parier que le prochain projet de la NASA concernera Encelade, qui n’a, semble-t-il, pas révélé tous ses secrets.

Source: Source