[PAL] Le MMORPG à abonnement a-t-il encore un avenir ?

Par Fabio le

On profite de la sortie de The Elder Scrolls Online et de l’imminence de la sortie de l’alpha de World of Warcraft : Warlords of Draenor pour se poser cette question : bousculé par les jeux basés sur les microtransactions, le MMORPG à abonnement a-t-il encore une place dans la paysage vidéoludique ?

the-elder-scrolls-online

12,99 euros par mois, voilà la somme que vous devrez verser chaque mois à Blizzard et Bethesda pour jouer aux deux grands MMORPG du moment. Vous le savez néanmoins, ces deux n’ont rien à voir. Quand le premier a régné (et règne encore) pendant plusieurs années sur le MMORPG et, plus globalement, sur le jeu PC en ligne, le second vient tout juste de sortir avec ce qui passe aujourd’hui pour un très audacieux modèle économique, l’abonnement mensuel (/fear).

Le pari est risqué pour Bethesda. Il y a cinq ou six ans déjà, quand le MMORPG à abonnement était quelque chose de « courant », beaucoup se sont cassés la figure face à World of Warcraft. Aujourd’hui, non seulement l’ogre de Blizzard est toujours présent (7,8 millions de joueurs en février 2014) mais plus encore, le free-to-play s’est développé à la vitesse grand V, pour devenir un des modèles dominants du jeu en ligne. Nombreux MMORPG à budget XXL (Age of Conan, The Old Republic, LOTRO, etc.), ont d’ailleurs, dans un second temps,  adopté le free-to-play pour se relancer.

Est-ce qu’au delà de ses qualités intrinsèques, The Elder Scrolls Online peut convaincre ? Et plus généralement, le MMORPG a abonnement est-il encore une option viable ? On vous pose la question.

En attendant un test, nos impressions sur la bêta de TESO (Pierre a trouvé la version finale bien plus convaincante, en passant) ; et nos impressions sur World of Warcraft : Warlords of Draenor.

stopwatch 2 min.