[Please, take a look] Iwata : « Nintendo n’est pas qu’une entreprise de jeu vidéo »

Par Corentin le

Dans le cadre d’une interview, Iwata donne sa vision de ce que devrait être Nintendo dans les prochaines années.

Please-Understand

Iwata est à la tête d’une entreprise qui traverse une période charnière de son histoire. La Wii U ne se vend pas malgré un catalogue qui se remplit petit à petit et le succès de la 3DS ne suffit pas à compenser. De plus, le marché des portables promet d’être de plus en plus concurrentiel avec des habitudes liées aux jeux sur téléphone portable, de plus en plus ancrées chez les joueurs occasionnels.

Fort de finances extrêmement saines — Nintendo a assez d’argent pour perdre des millions pendant des années sans avoir à licencier la moindre personne — la situation, si elle est préoccupante, est loin d’être alarmante. Cependant, Satoru Iwata, son PDG, le sait : Nintendo doit profondément changer pour aborder les prochaines années plus sereinement et renouer avec le succès que l’entreprise a pu connaître avec la Wii.

La prochaine panacée se trouve peut-être dans le marché de la santé et du bien-être. Si le marché des wearable devices (objets connectés que l’on porte sur soi comme des bracelets, des montres, des lunettes, etc.) est doucement en train de naître, Nintendo pense quant à lui se lancer dans celui des non-wearable. Sans qu’on sache vraiment ce que ça veuille dire pour le moment.

Non-wearable

Dans le cadre d’une interview accordée au site japonais Diamond, Iwata assure qu’un tel changement de cap entre parfaitement dans les domaines de compétences de la firme. Pour lui, Nintendo n’est pas une entreprise de jeu vidéo, mais bien de divertissement.

Évidemment, de nombreuses personnes dans le monde doivent penser que Nintendo est une société qui est là uniquement pour le jeu vidéo, et je suis sûr que c’est une croyance qui se propage de plus en plus parmi nos propres employés.

[…]

Même si nous continuerons à nous concentrer sur le jeu vidéo de la même façon, je ressens le besoin de m’exprimer maintenant sur ce sujet : Nintendo est une société qui fait tout ce qu’elle a envie de faire.

La mort, l’année dernière, de Hiroshi Yamauchi a été une occasion pour Iwata de réfléchir à la nécessité pour l’entreprise Nintendo d’être capable de se transcender elle-même tout en restant fidèle à ses valeurs.

Yamauchi était le premier à dire que Nintendo est une entreprise de divertissement qui ne devrait rien faire d’autre, mais il ne pensait pas nécessairement que le divertissement était forcément du jeu vidéo. Je me suis alors demandé comment retranscrire la volonté de Yamauchi. Je n’ai pas arrêté d’y penser, même pendant les vacances de fin d’année.

Oh, bah, il ne fallait pas que ça te tracasse jusque devant la dinde mon petit Iwata, hein ?

Recemment l’expression “qualité de vie” est devenue à la mode. Le divertissement est là pour augmenter la qualité de vie des gens. Après vos besoins élémentaires, il y a le divertissement.

[…]

Au début de cette année, je me suis rendu compte qu’améliorer la qualité de vie avec du divertissement était la mission parfaite pour Nintendo.

C’est à l’issue de cette réflexion qu’Iwata a présenté, en marge des résultats financiers, ses projets pour diversifier les activités de Nintendo. Peut-être en saurons-nous plus sur les concrétisations de ces idées dans deux mois, pendant l’E3. Parce que pour le moment, ça reste encore flou. C’est le moins qu’on puisse dire.

> Via Siliconera

stopwatch 4 min.